La Floride compte ses premières victimes — Ouragan Irma

13 Septembre, 2017, 22:30 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Edouard Philippe a fait le point ce lundi sur le dispositif d'aide pour les îles de Saint Martin et Saint-Barthélemy frappées par le passage de l'ouragan Irma

Il vise un retour à la normale "d'ici à la Toussaint". Le gouvernement "a répondu dès que l'information a été donnée, donc plusieurs jours avant, et constamment tout au long de cette crise", a déclaré M. Macron.

L'avion du chef de l'État s'est posé à Pointe-à-Pitre à 5 h 45 locale (11 h 45 à Paris).

Il s'est dit favorable à une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'ouragan Irma par le gouvernement.se disant "tout à fait disposé" à une évaluation. L'Etat a fait tout ce qu'il pouvait faire. S'il restait, Emmanuel Macron pourrait rencontrer des victimes de l'ouragan accueillies dans un hôpital de Pointe-à-Pitre.

Alors que la rentrée des classes n'a pas pu avoir lieu, il a indiqué que l'objectif était "d'assurer la reprise des cours (.) à la rentrée des vacances de la Toussaint ". "On est très heureux, très contents", a confié Junior Joseph, 28 ans, confiné samedi dans un établissement scolaire à Saint-Martin.

Un délégué interministériel a été nommé pour assurer la coordination de la reconstruction.

Les ponts aériens et maritimes ont repris pour évacuer les personnes les plus vulnérables et acheminer du fret et des vivres. "1.036 tonnes d'eau, 85 tonnes de nourriture et 58 m³ de carburant sont partis de Guadeloupe" samedi, a-t-elle annoncé.

À l'aéroport de Saint-Martin, la population se presse pour quitter l'île.

Les îles caribéennes de Saint-Martin et Saint-Barthélemy vont devoir s'attaquer à la reconstruction, après qu'Irma a tout ravagé sur son passage. Une cellule d'accueil et d'orientation a été mise en place à l'aéroport de Pointe-à-Pitre.

Le visage marqué, les traits tirés, les yeux cachés derrière des lunettes de soleil, certains avec des couvertures de survie, 278 rescapés sont arrivés lundi à l'aéroport parisien de Roissy.

La reconnaissance par le gouvernement français de l'état de catastrophe naturelle a enclenché une aide exceptionnelle à destination des salariés sinistrés cotisant à HCR Prévoyance. "Je suis vraiment désolé, mais zéro", a-t-il estimé.

" L'ordre public a été rétabli ", a réaffirmé Gérard Collomb. Une porte-parole de la gendarmerie a évoqué "23 arrestations depuis le 7 septembre", distinguant d'un côté des "vols" de denrées pouvant être "presque qualifiés de nécessité", commis par des personnes "qui ont tout perdu, qui ont peur, (.) faim et soif", et de l'autre "des vols (.) d'opportunité", concernant de la "hi-fi, de la bijouterie, de l'électroménager", qui peuvent faire l'objet de garde à vue. Sur les 21 écoles de Saint-Martin, seules "3 restent entières ".

Dans un paysage de ruines, sans eau potable -au moins trois mois seront nécessaires pour reconstruire les systèmes de distribution-, les militaires et membres des secours et forces de l'ordre sont désormais 1.500 et passeront bientôt à 2.000.

Cinq jours après le passage de l'ouragan, l'île franco-néerlandaise vit encore dans la psychose des pillages, alors qu'Irma a fait au moins onze morts et plusieurs disparus dans les îles françaises, ainsi que quatre dans la partie néerlandaise, selon le dernier bilan.

Les côtes des provinces de Ciego de Avila et de Santa Clara présentent les mêmes scènes de désolation que les autres îles des Caraïbes touchées par Irma, avec arbres déracinés, lignes électriques et toits arrachés et routes jonchées de débris. Celui-ci devrait faiblir en tempête tropicale ce lundi.

Recommande: