Toshiba: Bain capital de retour, nouvel épisode dans la saga des mémoires

14 Septembre, 2017, 03:05 | Auteur: Stephane Girardot
  • Toshiba : les enchères s'envolent à plus de 22 milliards de dollars

Le feuilleton Toshiba connaît un nouveau rebondissement ou plutôt une nouvelle surenchère.

(Actualisé avec la réaction de Western Digital) TOKYO, 13 septembre (Reuters) - Toshiba 6502.T a annoncé mercredi la signature d'un protocole d'accord avec le consortium formé par Bain Capital et SK Hynix 000660.KS visant à accélérer les discussions sur la vente de sa division semi-conducteurs.

"Nous avons signé une lettre d'intention dans le but d'aboutir à un accord définitif d'ici à la fin du mois, en accélérant les négociations", a expliqué le groupe dans un bref communiqué, à l'issue d'un conseil d'administration, peu avant la fermeture de la Bourse de Tokyo.

Mais, il y a deux semaines, il avait changé d'avis et dit continuer de discuter avec trois consortiums, les deux autres étant menés par l'américain Western Digital d'une part et le taïwanais Hon Hai/Foxconn d'autre part. La finalisation de l'opération elle, demandera très certainement au moins un semestre, probablement davantage si Western Digital ne parvient pas à trouver de terrain d'entente avec son ex-partenaire.

Toshiba même ne fait aucun commentaire sur les négociations en cours. L'Américain, qui a saisi la justice dans cette affaire, rappelle qu'il défendra jusqu'au bout l'intérêt de ses actionnaires. Le directoire de Toshiba aurait été séduit par une "nouvelle offre" de Bain. Celles-ci sont désormais le support de stockage non seulement des appareils numériques mobiles mais aussi des disques durs d'ordinateurs et serveurs.

La nouvelle proposition de ce dernier comprendrait toujours SK Hynix (honni par Western Digital) et le fonds japonais INCJ, mais aussi, selon des rumeurs de presse, le mastodonte américain Apple, client des mémoires de Toshiba. Le premier tente actuellement de revendre son activité mémoire (Toshiba Memory Corporation) pour couvrir des pertes importantes engendrées sur son activité nucléaire aux Etats-Unis.

Recommande: