La Région IDF met fin à un privilège accordé à Albert Dupontel

15 Septembre, 2017, 17:30 | Auteur: Gregory Millet
  • Le cinéaste et acteur Albert Dupontel le 6 novembre 2009 à Lille

La Région Île-de-France va reprendre, pour le vendre, un hôtel particulier classé qu'elle possède à Paris et louait à très bas prix depuis 2012 au cinéaste et acteur Albert Dupontel, a confirmé à L'Express l'entourage de Valérie Pécresse (LR). Pour le même tarif, le cinéaste Albert Dupontel bénéficiait lui, d'un hôtel particulier de 1000m², classé monument historique et installé dans le 17ème arrondissement. Jusqu'à présent, la star avait pu y avoir accès pour un loyer 1 200 euros par mois mais le bail arrivait à expiration à la fin de l'année. Cet ancien lycée professionnel d'esthétique disposant d'une surface utile de 1.149 m² avait appartenu à l'Etat jusqu'en 2010.

C'est dans ces locaux que le réalisateur et acteur avait terminé la postproduction de son film 9 mois ferme, avec Sandrine Kiberlain. Cette révélation de La Lettre A a été confirmée ce vendredi par le conseil régional. Sa valeur est estimée par France Domaine entre 9 et 11 entre millions d'euros.

Les deux projets de vente "s'inscrivent dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d'optimiser le patrimoine immobilier de la Région", dixit son cabinet.

La décision de la vente est intervenue alors que "la Région n'a pas de projet particulier en vue de valoriser de manière optimale le patrimoine régional et de dégager de cette vente une recette fort utile au vu de la contrainte budgétaire régionale", précise le projet de délibération.

Dès la campagne des régionales, Valérie Pécresse avait annoncé son intention de faire des économies en abandonnant ou regroupant des sites occupés par la Région, qui déménagera en février 2018 à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

Recommande: