Terrorisme: la police alerte contre des risques de déraillements de trains

16 Septembre, 2017, 18:36 | Auteur: Edgar Lajoie
  • AFP                       Déraillements de trains feux de forêt ou empoisonnement la police alerte contre les méthodes terroristes

C'est une note confidentielle anxiogène. Elle vient rappeler que la menace terroriste reste "très élevée" en France et, surtout, qu'elle évolue en permanence.

Le Parisien s'est procuré une note de sept pages rédigée par la Direction générale de la police nationale (DGPN), mettant notamment les autorités en garde contre de possibles sabotages des réseaux ferrés par les terroristes.

"En raison d'une incitation récente de la propagande djihadiste à planifier le déraillement d'un train, une attention particulière doit être accordée à toute remontée d'information relative à une intrusion ou une tentative de sabotage dans les emprises dédiées à la circulation des trains", peut-on lire dans le document cité par le quotidien.

Vendredi matin déjà, un attentat revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI) a frappé le métro de Londres. Par ailleurs, le commando des attentats de Bruxelles, au printemps 2016, avait envisagé de déposer des explosifs "sur des rails" avant d'y renoncer.

Le rapport demande donc aux autorités d'intensifier la protection des réseaux ferrés, mais également des écoles et universités, où il existe un risque de vol de "produits ou de matériaux sensibles, notamment dans les universités".

La propagande incite "les loups solitaires" à provoquer en Europe "déraillements de trains, incendies de forêt ou empoisonnement de nourriture".

Recommande: