A Saint-Martin, une habitante sermonne Macron

17 Septembre, 2017, 03:06 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Le port de plaisance de Marigot

En fait, non, Emmanuel Macron n'a pas vraiment fait sa toilette mercredi matin avec un seau d'eau de pluie.

Après le passage de l'ouragan Irma, le président de la République, Emmanuel Macron s'est envolé pour les Antilles françaises afin d'apporter son soutien aux victimes de cette catastrophe naturelle. Interrogé par Libération vendredi, l'Elysée dément formellement cette information. Ils auraient évoqué "un lit de camp pour dormir", ainsi qu'"une toilette faite à l'aide d'un seau", raconte la radio. "Plus précisément, dans un logement de fonction d'un gendarme, dont la famille était présente".

Selon "Libération", l'entourage du président s'est élevé contre cette restitution "caricaturale" du voyage du président.

"On m'a demandé où dormait le président, j'ai répondu qu'on lui avait fait une place à la gendarmerie" s'est défendu également l'une des collaboratrices du président, face aux accusations de mise en scène.

Un restaurant détruit par Irma à Cole-Bay dans la partie néerlandaise de l'île
Un restaurant détruit par Irma à Cole-Bay dans la partie néerlandaise de l'île. | Andres Martinez Casares Reuters

Les conseillères presse qui l'accompagnaient sur l'île contestent avoir précisé aux journalistes que Macron se contenterait d'un lit de camp et encore moins qu'il se laverait avec un seau. Il assure qu'il a bel et bien été question de "lit de camp". C'est elle qui a choisi l'endroit où Macron a passé la nuit: un vrai lit, dans la maison qu'un gendarme avait libéré pour l'occasion. "L'épouse de ce dernier aurait d'ailleurs été 'très vexée' qu'on aille raconter que son hôte avait passé une nuit particulièrement inconfortable", ajoute le quotidien.

Tel MacArthur aux Philippines, Emmanuel Macron l'a promis: il reviendra.

Mais RTL maintient sa version des faits. Une déclaration qui pouvait donc porter à confusion pour les journalistes.

Recommande: