De retour dans TPMP, Mathieu Delormeau se fait tacler par les chroniqueurs

19 Septembre, 2017, 19:53 | Auteur: Gregory Millet
  • Matthieu Delormeau- TPMP: quand sera diffusé son documentaire sur l’émission

Mardi, "Touche pas à mon poste" accueillera une nouvelle chroniqueuse: Meryem, une jeune Lyonnaise qui s'est faite connaître à la télévision il y a quelques mois avec une phrase désormais culte, "J'suis pas venue ici pour souffrir ok?". L'occasion pour l'ancien animateur de NRJ12 de dévoiler les raisons de son départ et de faire face aux chroniqueurs présents sur le plateau. Présent depuis deux ans dans l'émission animée par Cyril Hanouna, il avait disparu des écrans radars suite à la polémique du canular homophobe. "Celle du canular était peut-être celle de trop, je l'ai mal gérée parce qu'en plus elle me touchait de près pour les raison que vous connaissez", débute-t-il. J'avais l'impression que si je restais, c'était mettre de l'huile sur le feu.

Jean-Luc Lemoine en a profité pour reprocher à Matthieu Delormeau d'avoir été "égocentré", en déclarant que "la bande était moins unie ". Parfois, on tapait vraiment pour donner des vrais coups et plus pour être dans le jeu.

Effectivement, l'entente entre Mathieu Delormeau et les autres chroniqueurs n'a pas toujours été bonne. Géraldine Maillet a quant à elle exprimé son étonnement de le revoir sur le plateau de C8: "Ça fait bizarre de te voir là. Lors de cette polémique, on t'a vu anti-héros et plus lâche, plus pleutre, plus fragile et plus sensible ". Avant d'expliquer avoir "réfléchi cet été " à sa place dans l'émission. Ma sexualité, on en avait tous beaucoup rigolé. "Encore une fois, comme il y a eu 10 000 moments meilleurs que de mauvais, le choix était assez facile", a-t-il commenté. Gilles Verdez enfonce le clou: "Vous avez refusé les mains tendues".

Recommande: