"Important que la France organise cette Coupe du monde" — Infantino

20 Septembre, 2017, 15:47 | Auteur: Gregory Millet
  • COUPE DU MONDE FEMININE

A la question +qu'attendez-vous de la 8e édition organisée en France+, Infantino a répondu: "Simplement (qu'elle soit) la plus belle Coupe du monde féminine de l'histoire des Coupes du monde féminines, de l'histoire du football et la Fifa. Cette Coupe du monde va marquer une nouvelle page de l'histoire du football féminin". Aux côtés de Rennes: Paris, Valenciennes, Reims, Le Havre, mais aussi Lyon, Grenoble, Nice et Montpellier.

La France donnera le coup d'envoi de l'événement au Parc des Princes à Paris, avec les demi-finales et les finales à Lyon. Un choix qui n'est pas anodin puisque le club lyonnais, vainqueur de la Ligue des champions à quatre reprises, est la référence du continent. La phase de test de la VAR (arbitrage assisté par vidéo) se poursuit et Infantino juge l'expérience pour le moment satisfaisante: " On est en train de faire des test. Même s'il y a des petites choses à limer par-ci par-là, je pense que le résultat global est très positif dans la mesure où, en fin de compte, la vidéo permet à l'arbitre de corriger des erreurs".

Laura Flessel, la ministre des sports a insisté sur la vague qui porte le football féminin en France depuis le Mondial 2011. L'organisation de la plus grande compétition en France doit permettre d'atteindre l'objectif de la FFF qui vise les 200 000 licenciées en 2020. L'équipe de France de Corinne Diacre, 4e au classement Fifa, a l'ambition de remporter à domicile son premier titre, après une frustrante élimination en quarts de finale lors de l'Euro-2017.

Recommande: