L'Opep exhorte les USA à contribuer à l'équilibre du marché pétrolier

10 Octobre, 2017, 18:24 | Auteur: Stephane Girardot
  • Le pétrole à la baisse en Asie

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de novembre, gagnait 41 cents à 49,99 dollars.

En fin de matinée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 56,24 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 45 cents par rapport à la clôture de lundi. Jeffrey Halley, analyste à OANDA, a expliqué la baisse de vendredi par des prises de bénéfices.

Cette tempête tropicale devrait se renforcer et se transformer en ouragan au cours du week-end lorsqu'elle traversera le Golfe du Mexique, où des plates-formes pétrolières et gazières ont été évacuées, avant d'atteindre le sud des Etats-Unis et de frapper les Etats de Louisiane et de Floride, a indiqué le centre américain des ouragans (NHC).

Les prix du pétrole continuaient également à être soutenus par les conséquences de la tempête Nate qui a perturbé les activités de raffinage dans le Golfe du Mexique.

L'annonce de l'Arabie saoudite intervient alors que les analystes s'inquiètent de voir la production de certains membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) augmenter. Le prix du WTI recule, ce qui a poussé les exportations américaines à de nouveaux plus hauts dans les dernières semaines.

Le cartel est engagé avec d'autres producteurs, dont la Russie, dans un accord de limitation de la production qui court jusqu'à mars 2018 et vise à rééquilibrer le marché mondial.

Recommande: