GarridoGate: "Le Canard enchaîné" publie des documents accablants, l'insoumise conteste de nouveau

11 Octobre, 2017, 15:49 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Raquel Garrido et Alexis Corbière occupent un logement 4-pièces dans l'est parisien depuis 2003

Le 4 octobre dernier, le Canard Enchaîné épinglait Raquel Garrido affirmant qu'elle devait 32 215 euros à la caisse de retraite des avocats, en raison de cotisations non versées depuis six ans. La chroniqueuse de Thierry Ardisson conteste les accusations. Dans sa dernière édition, le journal satirique révèle en effet que l'ancienne porte-parole de la France Insoumise aurait une dette envers les impôts. "Les lettres de relance de l'Urssaf datées de 2016 pour que je déclare mes revenus professionnels de 2015 sont caduques ", affirme-t-elle. Et qu'elle a, par conséquent, fait l'objet d'un rappel de "6 113 euros" en mars 2016, puis le 28 septembre 2017.

Raquel Garrido est devenue la nouvelle cible du Canard Enchaîné, semble-t-il.

Pire, toujours selon le Canard, à cette dette auprès de la CNBF il faut désormais en ajouter une autre, auprès de l'URSAAF cette fois. Reconnaissant avec ironie une "inexactitude", l'hebdomadaire publie un extrait du dossier de Raquel Garrido, et précise que plutôt que d'un arriéré de "cotisations sociales", "il s'agissait d'une 'dette de cotisations et contribution aux droits de plaidoirie'" de 32.215 euros, soit le même montant qu'évoqué la semaine dernière. Le Canard enchaîné ajoute que la caisse de retraite "en a informé ses administrateurs fin septembre". Démenti réitéré auprès de l'AFP, par un texto dans lequel "l'oratrice nationale" de la France insoumise pointe plus précisément qu'"il était totalement faux de dire qu'(elle) n'avai (t) jamais payé de cotisations ou de droits de plaidoiries depuis six ans, c'est-à-dire depuis (s) a prestation de serment". Et affirme être également en règle pour "tous (s) es paiements URSAAF" 2016. Vendredi, elle avait affirmé avoir "du mal pour Le Canard enchaîné" qui ne "balance que des bêtises" dans une vidéo publiée sur Snapchat où elle apparaissait au côté du blogueur Jeremstar, chroniqueur comme elle dans l'émission "Les Terriens du dimanche".

Le couple, qui vit dans un logement social du 12ème arrondissement avait promis de le quitter pour s'installer dans la circonscription du député.

Recommande: