Harcèlement sexuel. Les témoignages pleuvent contre le "roi d'Hollywood"

11 Octobre, 2017, 16:34 | Auteur: Gregory Millet
  • Chastain

L'actrice britannique Romola Garai a raconté mardi comment elle s'est "sentie violée" lors d'une audition "humiliante" avec le producteur américain Harvey Weinstein, qui l'a reçue en peignoir de bain, un témoignage de plus contre le producteur américain accusé de harcèlement sexuel.

Un monstrueux chapelet d'accusations d'agressions sexuelles contre le producteur hollywoodien Harvey Weinstein vient de se faire jour suite à une série d'enquêtes explosives publiées ces derniers jours par le New York Times et le New Yorker, ainsi que plusieurs autres médias. Jessica Chastain a indiqué elle qu'elle avait été prévenue dès le début et Mark Ruffalo est un des rares à soutenir les femmes: 'Je connais Harvey depuis des années. Emma de Caunes refuse d'abord mais Harvey Weinstein insistant, elle finit par accepter. On doit s'élever contre cela et soutenir les femmes'.

Cette histoire n'empêchera pas Harvey Weinstein de croire au talent de Gwyneth Paltrow. La fille du réalisateur Dario Argento aurait eu une relation sexuelle orale non consentie en 1997 dans un hôtel de la Côte d'Azur.

Une fois dans la chambre, Harvey Weinstein propose un massage à l'actrice: aux Etats-Unis, ce genre de pratiques est monnaie courante, il en fait tout le temps à sa secrétaire, jure-t-il. Mardi 10 octobre, c'est l'actrice française Emma de Caunes qui a brisé le silence dans un long article publié dans le New Yorker.

En premier lieu, l'actrice italienne Asia Argento qui dévoile d'avoir été victime d'un viol. Un moyen pour lui de convaincre la comédienne de passer dans sa chambre pour jeter un oeil à l'ouvrage en question. Il lui demande alors de s'allonger sur le lit et lui explique que d'autres l'ont fait avant elle. "'" C'est à ce moment-là qu'Harvey Weinstein est arrivé dans la chambre nu et le sexe en érection.

Des articles de Jodi Kantor, Megan Twohey et Rachel Abrams dans le New York Times et de Ronan Farrow dans le New Yorker laissent entendre qu'il y a eu d'autres incidents dont ils ne pouvaient révéler les détails.

Toujours selon les informations de "TMZ", Harvey Weinstein croit que cette cure lui permettra de se faire aider pour ensuite revenir et "prendre un nouveau départ". "C'était comme un chasseur avec un animal sauvage, la peur l'excitait". Alors qu'elle lui annonce qu'elle va partir le producteur lui aurait lancé: "Nous n'avons encore rien fait!" Sallie Hofmeister précise également: " M. Weinstein a également confirmé qu'il n'y avait jamais eu de représailles contre des femmes qui avaient refusé ses avances ". Hillary Clinton, dont le producteur a financé les campagnes électorales - et celles de nombreux démocrates - depuis des années, s'est également déclarée " choquée et écœurée ".

Recommande: